Bibliothèque et Archives Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels

Voir également :

Thèses Canada

Pour les étudiant(e)s


Pourquoi Bibliothèque et Archives Canada veut-elle des thèses canadiennes

La mission de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) consiste à créer une ressource nationale de renommée mondiale qui permette aux Canadiens de connaître leur pays et de se connaître eux-mêmes grâce à l'accès à leur patrimoine documentaire, et qui offre une passerelle efficace vers des sources d'information nationales et internationales. Selon BAC, les thèses canadienne sont des sources importantes de recherche de première main. Pour cette raison, BAC aimerait les ajouter à la collection nationale de thèses et la conserver pour les générations à venir de Canadiennes et de Canadiens.

La participation d'étudiant(e)s au programme de Thèses Canada est volontaire. Chaque université peut adhérer à une politique différente et des étudiant(e)s de troisième cycle sont conseillés de vérifier avec leurs écoles des études supérieures concernant des politiques sur la soumission de thèses à BAC.

Avantages des thèses et mémoires électronique (TME)

L'avantage le plus significatif est l'augmentation dramatique (50-250%) de l'impact des citations qui résultent des publications électroniques. Ceci mène à des récompenses accrues des universités, sous forme de promotion et de salaires accrus, et de subventions des agences.

D'autres avantages aux auteurs sont :

  • une publicité gratuite pour leurs recherches - les auteurs de thèses électroniques deviennent plus largement connus et leurs réputations sont augmentées
  • un accès facile à leurs thèses dans le monde entier pour leurs collègues et collaborateurs
  • un accès facile à leurs thèses dans le monde entier en vue d'une demande d'emploi ou de subvention
  • une augmentation de la visibilité de leur établissement de recherche
  • une réduction des coûts puisqu'il est inutile d'imprimer de nombreux exemplaires après la remise des diplômes

Publications commerciales futures

Le texte dans cette section est pris du site Web de NDLTD, avec la permission [www.ndltd.org/resources/statement-about-web-publication](disponible en anglais seulement).

BAC diffuser des thèses et mémoires et les rend accessibles en créant des notices bibliographiques qui sont mis à la disposition du public dans le Portail de Thèses Canada. Si BAC acquiert les versions électroniques de thèses, les adresses URL inscrites dans les notices biblio-graphiques donnent directement accès aux thèses.

Certains étudiant(e)s de troisième cycle dans les domaines des lettres et des sciences humaines et des sciences se préoccupent du fait que l'accès très large à ces thèses et mémoires limitera leur capacité à publier commercialement des articles dans les journaux et des livres à partir du contenu TME Les publications connexes sont presque toujours radicalement différentes de ces thèses et mémoires dont elles font partie.

Les étudiants ont plusieurs moyens à leur disposition pour s'informer des politiques en matière de publication des diverses revues spécialisées. La base de données SHERPA/RoMEO [www.sherpa.ac.uk/romeo.php] (disponible en anglais seulement) constitue une excellente source d'information qui comprend des politiques détaillées d'un nombre important d'éditeurs universitaires.

Les étudiants peuvent également trouver davantage de renseignements sur la politique de publication de diverses revues spécialisées en consultant les sites Web des revues. Ils pourront également communiquer avec le rédacteur ou l'éditeur ou avec l'association représentant une discipline précise, comme l'American Institute of Physics, et leur demander quelle est la politique concernant la publication antérieure des thèses en version électronique.

Dans certaines disciplines du domaine lettres et sciences humaines, il est souvent requis des jeunes universitaires qu'ils publient des monographies s'ils souhaitent obtenir une affectation au sein de leur établissement. Ils utilisent souvent leur mémoires pour réaliser cet objectif. Il est important pour eux de savoir qu'aucune maison d'édition academique n'accepterait un mémoire sans y apporter d'importantes révisions. La raison est essentielle financière. Comme le dit Beth Luey dans son excellent exposé sur le sujet intitulé, Revising Your Dissertation: Advice from Leading Editors, dans sa version mise à jour (Berkeley & Los Angeles: University of California Press, 2008) [disponible en anglais seulement].

« Le but du mémoire est d'apprendre... comment définir un sujet original, poser des questions intéressantes, utiliser les compétences et méthodologies en matière de recherche appropriées, exploiter les ressources pertinentes, tirer des conclusions et finalement écrire sur ce que vous venez d'appendre. Le premier projet indépendant d'importance d'un étudiant doit en fait être assez restreint dans sa portée. Bien qu'il soit tout à fait logique de rédiger sur un sujet plutôt restreint, lorsque l'objectif est de terminer un mémoire, la publication de ce genre de travaux soulève d'énormes problèmes ... Un livre destiné à des milliers de lecteurs est un meilleur investissement qu'un livre qui n'est destiné qu'à quelques centaines de lecteurs. Il a plus de chance d'influencer le domaine de connaissances et de faire avancer les travaux dans ce domaine ».

Une bonne manière pour savoir ce qu'il faut faire pour que les mémoires soient accessibles à un grand public serait de communiquer avec des éditeurs universitaires qui seraient susceptibles de publier une monographie afin de déterminer exactement quelles sont les politiques de cet éditeur et les exigences pour qu'un mémoire se transforme en monographie.

Redevances

Les auteurs de thèses, ayant inscrit leur adresse permanente sur la Licence non exclusive des thèses, pourront se mériter les redevances des droits d'auteur de l'ordre de 10 % des ventes générées par ProQuest (veuillez noter que l'inscription de l'adresse permanente est nécessaire que si les auteurs veulent recevoir des redevances). Ces dernières leurs seront versées une fois que le montant cumulatif ait atteint les 25 $.