Archives Search


Search only: Library, Archives Advanced Search, Ancestors, Images, Search All

To submit a comment, contact webservices@lac-bac.gc.ca

Search Help

Description found in Archives

Mémoires de Lomer Gouin et écrits d'Yvette Ollivier Mercier-Gouin [document textuel]. 

Series consists of

Date(s)

1917-1935

Place of creation

Canada

0.1 m de documents textuels.

Scope and content

La série comprend 5 cahiers dans lesquelles sont consignés des mémoires de Lomer Gouin et des écrits d'Yvette Ollivier Mercier-Gouin, sa belle fille. Dossier 1 : Journal intime (1917) et « Paroles textuelles de Lady Gouin » (30 mars 1929), par Yvette Ollivier Mercier-Gouin. Ce dossier comprend un journal dont les seize premières pages ont été écrites par Sir Lomer Gouin entre juillet et septembre 1917. Ses écrits portent particulièrement sur une conférence à laquelle il a été convoqué par le Duc de Devonshire, alors gouverneur général du Canada. Cette conférence a eu lieu le 9 août 1917 à Rideau Hall. Étaient aussi présents : Sir Robert Borden, alors premier ministre du Canada, Sir Wilfrid Laurier, Lord Shaughnessy, Clifford Sifton, Sir George Foster et l'Hon. George Graham. Gouin raconte que le gouverneur général les a réuni afin qu'ils recherchent ensemble une façon de régler les questions qui agitent à ce moment l'opinion publique du pays. Il décrit en détail le déroulement de la conférence. Il énonce les positions des différents intervenants. On y discute de la Loi sur la Conscription, de la tenue d'élections générale et d'un gouvernement de coalition. Le journal comprend aussi deux coupures de presse qui abîment le journal. Une seconde partie de ce journal a été rédigée par Yvette Ollivier Mercier-Gouin, femme de Léon Mercier-Gouin, le fils de Sir Lomer Gouin. Ces dix-huit pages ont été rédigées le 30 mars 1929, deux jours après le décès de Sir Lomer Gouin. Elle y relate ce qu'elle nomme les « Paroles textuelles de Lady Gouin », c'est-à-dire Alice Amos, la seconde épouse de Sir Gouin. Lady Gouin se plaignait du fait que le testament de Sir Lomer Gouin la laissait pratiquement sans le sou. L'écrivaine est blessée par le fait que Lady Gouin ne semble pas regretter la mort de son époux ou s'ennuyer de lui et ne s'intéresse qu'à l'héritage, alors qu'elle-même est manifestement attristée par ce décès. Dossier 2 : Journal de voyage (février-mars 1924) et manuscrits de Yvette Ollivier Mercier-Gouin (avant 1936) Ce dossier comprend un journal dans lequel Sir Lomer Gouin a relaté en 34 pages une croisière qu'il a effectué sur l'Empress of Britain en février et en mars 1924, en compagnie de sa femme et de mademoiselle de Beaujeu. Sir Gouin y relate les lieux qu'ils ont visité ainsi que les gens qu'ils ont rencontré tout au long de ce périple qui les a mené de New York (États-Unis) à Nassau (Bahamas), à La Havane (Cuba), à Kingston (Jamaïque), à Panama (Panama), à Carthagène (Colombie), à Curaçao (Curaçao), à Caracas (Venezuela), à l'île de Trinidad (Trinité et Tobago), à la Barbade et à Fort-de-France (Martinique). Très souvent au cours de leur périple, Sir Gouin rencontre des représentants de la Banque Royale. Une seconde partie de ce journal a été rédigée par Yvette Ollivier Mercier-Gouin, belle-fille de Sir Lomer Gouin. Ces 36 pages comportent un manuscrit de dix pages de la pièce Le jeune Dieu qui sera jouée en 1936 et publiée en 1937. Elles comprennent également un manuscrit nommé Mensonges, mettant en vedette Michel et Gemma. Dossier 3 : Journal intime d'Yvette Ollivier Mercier-Gouin (février 1926-janvier 1928) Ce dossier contient un agenda que Lomer Gouin a donné à sa belle-fille Yvette Ollivier Mercier-Gouin, la femme de son fils Léon. Yvette y a consigné quelques notes de lecture (p. 1-14), le brouillon d'une nouvelle nommée La chambre du passé (p. 15-30), des brouillons de lettres adressées à Sir Lomer Gouin, ainsi que son journal personnel. On y retrouve de nombreuses informations sur la vie personnelle et professionnelle de Sir Lomer Gouin dans les dernières années de sa vie. Dossier 4 : Journal de voyage (janvier-février 1921) et écrits d'Yvette Ollivier Mercier-Gouin (1929) Ce dossier comprend un journal dans lequel Sir Lomer Gouin a, en 33 pages, consigné des notes de lectures et le récit d'un voyage en Espagne et en France effectué en janvier et en février 1921. Une seconde partie de ce journal a été rédigée par Yvette Ollivier Mercier-Gouin, belle-fille de Sir Lomer Gouin. Ces 34 pages comportent des brouillons de lettres adressées à Sir Lomer Gouin, un journal, un manuscrit nommé Le vrai drame et le récit de l'intronisation de Sir Lomer Gouin au poste de lieutenant-gouverneur du Québec, le 10 janvier 1929. Dossier 5 : Journal intime (1929) et manuscrit de Yvette Ollivier Mercier-Gouin Ce dossier comprend le journal intime de Sir Lomer Gouin pour la période allant du 1er janvier au 27 mars 1929, veille de son décès. Dans ces 86 pages, Gouin énonce les événements de la journée, les gens qu'il a rencontré et les lettres qu'il a écrit. Il mentionne à plusieurs reprises qu'il voit un médecin et le 25 mars, trois jours avant sa mort, il indique qu'il s'est senti faible au bureau et qu'un médecin a été appelé. Une seconde partie de ce journal a été rédigée par Yvette Ollivier Mercier-Gouin, belle-fille de Sir Lomer Gouin. Ces 86 pages comprennent un manuscrit nommé Frantz et Yola.

Textual records
90: Open
Volume
73
90: Open
Archival reference no.

Private

3805592